Assistance: 0805 220 152

Institut gemmologique d’Amérique (GIA)

Gemological Institute of America – GIA

Le Gemological Institute of America (GIA) délivre des estimations de diamant reconnues à l'échelle internationale, les fameux certificats.

Le GIA opère dans l'enseignement et la recherche sur les pierres précieuses ainsi que leur classification en tant qu'institut mondialement reconnu depuis 1931. Outre son siège social implanté à Carlsbad en Californie, le GIA détient 14 autres bureaux situés dans d'autres pays. Onze de ses filiales sont équipées d'un campus, sept possèdent un laboratoire et quatre sont des centres de recherche pour les pierres précieuses.

L'un des plus grands succès du GIA réside dans l'établissement d'une norme internationale de classification des diamants avec la mise au point des « 4 C » : Carat, Clarity, Color et Cut. Ces critères forment aujourd'hui la base du classement de tous les diamants du monde.

 

Histoire

Le 15 février 1931, le joaillier Robet M. Shipley liquide toutes ses économies pour fonder le Gemological Institute of America. À cette époque, la plupart des joailliers ne possédaient aucune connaissance sur les pierres précieuses et géraient un commerce basé sur la confiance et l'expérience. Shipley s'est lancé la mission de professionnaliser le métier à travers l'éducation, la recherche et les outils de gemmologie. À ses débuts, le nouvel institut proposait ses services dans la maison même de Shipley, à Los Angeles.

Le GIA est à l'origine de nombreuses avancées dans la compréhension des pierres précieuses depuis les années 30. Parmi ces avancées :

  • 1953: Développement de leur propre échelle de couleurs allant du D au Z ainsi que classification de la pureté de F à 13. Ce système représente aujourd'hui la base de la classification des diamants.
  • 1956: Brillante découverte des diamants jaunes.
  • 1968: Première étude gemmologique sur la pierre précieuse tanzanite. 
  • 1971: Première étude des diamants à facettes synthétiques.
  • 1999: Les premiers diamants artificiels sont découverts grâce aux recherches. Les diamants artificiels sont produits au moyen de procédés haute pression- haute température.
  • 2003: Mise en évidence du procédé de dépôt chimique en phase vapeur pour la fabrication de diamants synthétiques.

Laboratoire

Le laboratoire propose ses services pour les diamants et pierres précieuses de couleur. Les pierres doivent être reconnues puis classifiées dans une étape ultérieure.

Pour les diamants, on utilise en premier lieu les 4 C. Le client peut choisir entre deux types de certificats. Il peut soit opter pour un certificat gemmologique complet, soit demander un dossier plus abordable, qui fournira cependant moins d'informations sur le diamant. Le prix du certificat dépend de la taille de la pierre précieuse. Il est important que la valeur marchande de la pierre précieuse ne soit pas fixée par le GIA. La plupart des consommateurs actuels demandent un certificat de classification des diamants à l'achat de diamants à partir d'une certaine taille, généralement pour un carat supérieur à 0,5, et presque toujours s'agissant d'un carat supérieur à 1,0. Ces certificats sont essentiels pour garantir d'un diamant possède les propriétés indiquées. Pour 100 % de sécurité, GIA peut également joindre un numéro d'enregistrement non identifiable à l'œil nu sur la pierre précieuse et sur le certificat.

Le certificat d'identification des pierres précieuses de couleur fourni par le GIA permet au client d'obtenir un commentaire sur les traitements et, si possible, un avis sur le pays d'origine pour le rubis, le saphir, l'émeraude et la tourmaline. Dans le cas des perles, le certificat fournit des informations sur le poids, la taille, la forme, la couleur, l'origine et d'éventuels traitements.

 

Développement

Le GIA propose une variété de programmes et cours en ligne sur une plateforme d'e-learning interactive, mais également dans ses 12 campus à travers le monde. L'institut propose également des « Corporate Training Programs » (programmes de formation en entreprise) et travaille en collaboration avec des associations professionnelles du monde entier pour offrir une formation technique spécialisée dans les pierres précieuses et les bijoux. Les deux plus gros campus se situent à Carlsbad et New York.

Les « Graduate Gemologist Program (programmes d'études en gemmologie) » proposent une formation complète spécialisée en gemmologie. Les étudiants de ce programme reçoivent un diplôme reconnu très estimé dans le secteur des pierres précieuses et bijoux à la fin de leur cursus. Le Graduate Gemologist Programm réunit deux programmes, le « Graduate Diamonds » et le « Graduate Coloured Stones ». Une fois leur diplôme en poche, les étudiants doivent connaître l'origine et la formation des pierres, savoir identifier les pierres synthétiques et être en mesure de classifier les pierres précieuses. En achevant les deux programmes avec succès, le diplômé obtient le titre de « Graduate Gemologist » (diplôme de gemmologiste).

Le GIA propose d'autres études et diplômes :

  1. Graduate Gemologist
  2. Graduate Diamonds
  3. Graduate Colored Stones
  4. Graduate Pearls
  5. Accredited Jewelry ProfessionalApplied Jewelry Arts
  6.  Graduate JewelerJewelry Design Course
  7. Comprehensive CAD/CAM for Jewelry Course

Le GIA tente également d'optimiser ses performances dans le secteur des pierres précieuses et des bijoux et de toucher le grand public à l'aide de ses publications et de ses relations publiques. Son initiative la plus notable se tient dans la publication d'un magazine trimestriel intitulé « Gems & Gemology », une revue spécialisée réputée dans le domaine. Cette revue contient des articles approfondis, des rapports sur la recherche du GIA, des résumés d'articles pertinents provenant d'autres revues, des critiques de livres ainsi que les actualités du secteur à l'échelle internationale.

Bibliothèque et centre d‘information

La ressource principale en gemmologie est le « Richard T. Liddicoat Gemological Library and Information Center » dont le siège se situe à Carlsbad en Californie. Il accueille une collection grandissante de 38 000 livres, 700 revues internationales et revues spécialisées (avec abonnements en cours à 225 titres), 1 000 vidéos/DVD, 80 000 images numériques et 300 cartes. Cette collection rassemble des œuvres datant de 1496 à nos jours, illustrant l'histoire l'évolution moderne de la gemmologie dans son intégralité. Elle comprend des thématiques centrées sur les pierres précieuses naturelles et synthétiques, le traitement des pierres précieuses ainsi que la conception, fabrication et commercialisation des bijoux. La bibliothèque Liddicoat est ouverte au public.

 

Outil GIA

Le GIA conçoit et produit des équipements professionnels pour la classification, l'identification et la vente de diamants et de pierres précieuses de couleur. Ces outils sont utilisés pour déterminer les propriétés physiques et optiques des pierres précieuses et pour analyser leurs propriétés microscopiques.

La loupe 10x, premier outil du GIA, a été introduite au début des années 30. L'éclairage sur fond noir, une technique d'éclairage facilitant le visionnage des inclusions gemmologiques au microscope, a été breveté par Robert M. Shipley Jr, le fils du fondateur du GIA, qui devint un acteur important dans le domaine des outils de gemmologie. Outre les outils de joailliers fondamentaux tels que les loupes, les pincettes et les chiffons de gemmologie, le catalogue de produits du GIA rassemble des outils sophistiqués comme les microscopes et les spectroscopes.

En savoir plus sur les fiançailles

Nous vous réservons d'autres infos intéressantes autour du thème des fiançailles ! 12 infos que vous ignoriez et conseils pour des fiançailles parfaites.

 

Assistance téléphonique
0805 220 152

Appeler maintenant