Assistance: 0805 220 152

Traditions du mariage dans différentes cultures à travers le monde

Mariage en turc

Qu'est-ce qu'une coutume de mariage? Ces coutumes – également désignées traditions de mariage – ont évolué au fil des siècles quant à la cérémonie et à l'alliance. Les coutumes liées au mariage présentent des différences et des particularités culturelles captivantes d'un pays à l'autre. Une célébration pompeuse accompagnée de festivités exubérantes est de mise dans presque tous les pays, y compris la Turquie et la Russie.

Le monde des coutumes de mariage

En Colombie, la coutume veut que les fiançailles fassent l'objet d'une grande fête en famille. Les mariages en Amérique du Sud réunissent souvent plus d'une centaine d'invités.

Traditionnel et formel au Vietnam: aujourd'hui encore, un mariage a rarement lieu sans l'accord préalable des parents. Les mariages au Vietnam respectent des règles et rituels précis.

Les polonais ont choisit de s'amuser avant toute chose. Les parents de la mariée reçoivent symboliquement de l'argent en l'échange de leur fille avant le mariage. La coutume veut également qu'une somptueuse fête soit organisée.

Mariage en Turquie

Commençons par un pays à la culture tout à fait unique: la Turquie. Le peuple turc est connu pour organiser de grandioses festivités. Les mariages y sont donc bien plus opulents qu'en France.

Après l'acomplissement de trois phases avant le mariage (Kiz isteme, Söz kesme et Nisan), qui représentent respectueusement la visite de consentement, la promesse et la fête des fiançailles, les préparatifs du mariage commencent six mois avant la cérémonie. Tout est planifié durant cette période, du futur lieu de résidence à la fête qui devra être somptueuse.

Une soirée henné a lieu la veille du mariage. La mariée et les femmes de sa famille proche et ses amies se réunissent chez elle pour se teindre les mains au henné. La soirée henné se déroule généralement dans une grande salle. Le marié n'a le droit qu'à une courte apparition durant cette soirée. La femme doit faire ses adieux à la maison parentale pour envisager son avenir en couple avec bonheur.

Le jour du mariage commence lorsque la future épouse est récupérée. Celle-ci est amenée sur le lieu du mariage dans des voitures superbement décorées. Une fête luxueuse réunissant de 300 à 1 000 invités est ensuite célébrée. Le bonheur des mariés est consacré au travers de nombreux mets traditionnels.

Traditions russes

Traditions de mariage russes

Que l'alliance ait lieu dans un bureau d'état civil ou dans une église, la coutume veut que l'on jette des pétales de rose aux mariés et que l'on dépose des pièces de monnaie à leurs pieds une fois la cérémonie terminée. Cette tradition vise à offrir une stabilité financière pour l'avenir du couple de jeunes mariés.

Les parents félicitent ensuite les mariés en leur donnant une grande tresse aux grains de sel qu'ils goûtent à tour de rôle. Cette coutume représente l'approbation des parents pour que la mariée parte vivre dans la maison du marié après la cérémonie.

On continue la journée avec le tamada, un personnage stressant pour toutes les personnes timides qui détestent porter des toasts. Il s'agit du modérateur des festivités. Son rôle est de veiller à ce que tout le monde porte un toast en l'honneur des mariés. Malheur à celui ou celle qui ne prononce pas de discours, car cela est considéré comme une véritable offense lors des mariages russes !

La musique et la danse sont naturellement de la partie. Les jeux, les toasts et les plats sont entrecoupés de pauses musicales. Le DJ monte le volume pour emplir la salle de musique pop russe. Petits et grands se ruent sur la piste de danse ! Au bout d'un moment, on finit même par danser sur les tables.

Les mariages russes sont des événements sonores. On entend souvent les invités crier « Gorjko », ce qui est très important pour inciter les mariés à s'embrasser.

Mariage selon la tradition colombienne

Mariage dans la tradition colombienne

Un mariage traditionnel colombien se compose de différents pas exécutés avec beaucoup de passion. Le respect de la famille est essentiel dans la culture colombienne. De nombreux mariages sont donc organisés par le père de la future mariée, qui paie la moitié des frais engagés.

Le fiancé doit d'abord demander la main de sa future épouse auprès du père de celle-ci avant que le mariage ne soit « autorisé ». Le consentement des parents est le facteur le plus important du mariage. Il n'existe en principe aucune exigence de ce type, mais la tradition est maintenue pour des raisons de respect.

Les familles et les amis des deux fiancés se réunissent à cette occasion. Le futur couple reçoit des cadeaux durant la fête des fiançailles. Ils reçoivent des articles de toute sorte, principalement pour leur nouveau foyer. Les cadeaux ne sont cependant pas l'essentiel de l'événement. Le plus important est de réunir tous ses proches. Cette rencontre permet aux deux familles de tisser un lien pour la vie.

Il est courant pour les fiancés de fêter leur dernière nuit en tant que « célibataire » avant de se marier. La fiancée part faire la fête avec ses demoiselles d'honneur, tandis que le fiancé réunit ses garçons d'honneur et amis les plus proches. La destination préférée pour cette fête est la côte colombienne.

Le jour du mariage il est important que chaque rôle soit bien attribué. Le témoin, l'enfant qui amène les bagues jusqu'à l'autel (le page), les demoiselles d'honneur et les garçons d'honneur, chacun doit connaître sa mission. La priorité absolue est de faire en sorte que les mariés soient les plus beaux possible.

La mariée est traditionellement vêtue d'une robe blanche et conduite jusqu'à l'autel par son père tout en portant un joli bouquet. Le père remet ensuite sa fille au fiancé. Une fois la cérémonie religieuse terminée, le couple est couvert d'une pluie de pétales de rose, avant d'être félicité par les invités puis conduit jusqu'au lieu de réception dans une superbe voiture ancienne.porte sa robe blanche et qu'elle soit accompagnée avec son bouquet à l'autel par son père.

Les mariés n'ont pas le temps de souffler pendant les festivités suivant le mariage, qui se composent généralement d'une centaine d'invités. Comme d'habitude, les invités prennent des photos, portent un toast au bonheur des mariés à chaque table, mangent et dansent. Les mariages traditionnels colombiens sortent cependant un peu des sentiers battus !

À minuit, on célèbre la « hora loca », qui signifie « l'heure de folie ». Ce moment nous fait un peu plonger dans l'ambiance d'un carnaval. Les convives portent de superbes masques traditionnels, accompagnés de chapeaux et de bijoux. Un groupe accompagne l'événement. On joue à des jeux dansants et on boit beaucoup de « aguardiente ». Il s'agit de l'eau-de-vie locale la plus célèbre de Colombie : « l'eau de feu ».

La fête ne se termine généralement pas avant 6 o 7 h du matin. Les danses traditionnelles et les différents groupes ne s'arrêtent que sur ordre du père.

Mariage en vietnamien

Mariage au Vietnam

Xin chao ban be – ou comme on dirait en français: Bonjour chers amis. Nous avons parlé du mariage polonais dans l'un de nos articles précédents du blog. Voici maintenant un sujet un peu plus exotique : le Vietnam. Anna Nguyen, employée chez baguedefiançailles.fr, nous raconte les traditions du mariage vietnamiennes.

Un mariage traditionnel vietnamien comporte de nombreuses courtes étapes accomplies avec soin et minutie. L'autorité et le respect de la famille trônent au centre de la culture vietnamienne. De nombreux mariages sont arrangés par les parents en suivant cette idée. Même si la pratique n'est plus aussi courante de nos jours, le consentement des parents joue néanmoins un rôle prépondérant dans le mariage.

La cérémonie du mariage est précédée de la fête des fiançailles (appelée Le An Hoi). La famille du fiancé rend visite à celle de la fiancée pour l'occasion. Elle demande alors la permission d'épouser la fiancée. La famille du futur époux envoie également une délégation composée d'un nombre impair de personnes choisies par le fiancé. Ces personnes apportent des offrandes à la famille de la future mariée, telles que des chiques de bétel, des fruits, de l'argent, etc. Ces offrandes sont recouvertes d'un tissu rouge et données à un nombre égal de jeunes filles célibataires de la famille de la fiancée. Cet arrangement permet aux deux familles de tisser un lien pour la vie.

 Le jour du mariage (Le Cuoi) la famille du fiancé rend à nouveau visite à la famille de la fiancée pour demander une dernière fois la permission pour leur fils de l'épouser et de l'emmener chez le futur époux. Le couple prie devant l'autel du cercle familial pour la permission de se marier et leur bien-être durant leur vie maritale. Le bonheur est consacré. La fête du mariage peut suivre son cours avec la bénédiction des parents et des ancêtres.

Les mariés n'ont pas le temps de souffler pendant les festivités suivant le mariage, qui se composent généralement d'une centaine d'invités. Les invités prennent des photos, portent un toast au bonheur des mariés à chaque table et chantent un karaoké. Dans tous les cas le mariage traditionnel vietnamien est un superbe événement !

Mariage en polonais

Coutumes du mariage en Pologne

Chaque pays suit des coutumes et traditions qui lui sont propres. Le mariage n'y déroge pas ! Notre collaboratrice Sandra a déjà été invitée à de nombreux mariages polonais. Elle raconte pour Verlobungsringe.de les coutumes légèrement différentes de nos confrères européens.

Le week-end dernier j'étais de nouveau invitée à un mariage en Pologne. C'ètait à la fois très amusant et émouvant.

En Pologne, une ancienne tradition veut que le futur époux et sa famille récupèrent la future mariée dans la maison de ses parents. Avant d'obtenir la main de sa fiancée, le futur époux doit d'abord « l'acheter ». Pour ce faire, deux membres de la famille de la fiancée attendent devant la maison des parents de la future mariée qui doivent recevoir le « paiement ».

À la place de l'argent, on apporte d'abord des bouteilles de vodka onéreuses. Cela ne suffisant pas pour la famille de la future mariée, le fiancé finit par sortir une mallette remplie de billets d'un dollar. L'ensemble de ce « jeu » est accompagné d'une musique forte jouée par un orchestre. Les parents du futur couple attendent leurs enfants chez eux avant de donner leur bénédiction. Une fois cela terminé, la musique continue et tout le monde part en voiture.

Sur le chemin de l'église, les passagers sont obligés de s'arrêter plusieurs fois, car les voisins bloquent la route. Il s'agit là aussi d'une tradition. Le couple de mariés doit payer les adultes avec de la vodka et les enfants avec des sucreries avant de repartir.

Arrivés à l'église, les mariés sont accueillis par le prêtre, puis conduit à l'autel par celui-ci. Le prêtre s'y dirige en premier, puis vient ensuite l'enfant portant les alliances, et enfin le couple de mariés.

Une fois la cérémonie accomplie, toutes les convives se rendent à la réception du mariage pour faire la fête. Le couple reçoit deux verres à leur arrivée. L'un rempli d'eau, l'autre de vodka. Il est évidemment impossible de les différencier. La personne recevant la vodka devient le dominant du couple.

Une fois tous les invités à leur place, on leur sert un bouillon fait maison avec des pâtes. Cette entrée est suivie d'autres plats préparés par les mariés mêmes. Après les premiers plats, les mariés effectuent la première danse.

D'autres plats principaux sont servis tout le long de la soirée, arrosés de vodka, de bière et de vin. Tout le monde danse et fait la fête. À minuit, les mariés coupent le gâteau de mariage et le distribuent aux invités.

La fête continue jusqu'à épuisement complet. Le lendemain, la fête et le repas reprennent jusqu'au soir. La plupart des convives rentrent ensuite chez elles. Chaque invité reçoit un morceau de gâteau de mariage à emporter chez soi.

Les mariages polonais sont grandioses, très familiers, riches en nourriture et encore davantage en alcool. Si vous n'avez pas encore assisté à un mariage polonais, je vous encourage à vivre ça au moins une fois dans votre vie. Ça vaut le coup !

 

En savoir plus sur notre boutique

Assistance téléphonique
0805 220 152

Appeler maintenant